TOP NEWS
RAPPORT FINAL DU COLLOQUE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN LIGNE
Communiqués Ecrit par Simple Editeur Ecrit le 26 May 2020 à 17:40 et mis à jour le 10 Aug 2020 à 13:22

RAPPORT FINAL DU COLLOQUE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX EN LIGNE

EXTRAIT DU RAPPORT FINAL DU COLLOQUE

Les réseaux sociaux sont désormais présents dans notre quotidien, depuis l’invention de la démocratisation de l’internet, toute personne est connecté et joignable à n’importe quel moment de la journée et de la nuit grâce aux réseaux sociaux.

Le Mercredi 19 octobre 2016 s’est ouvert à l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan le colloque International d’Abidjan qui a réuni des chercheurs et universitaires d’ici et d’ailleurs. Et donc durant trois jours, nous avons assistés au sein de l’Amphi A du district au COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES RESEAUX SOCIAUX. A cet effet le thème abordé était : les réseaux sociaux en ligne à travers la thématique générale suivante : « Les réseaux sociaux en ligne, entre sociabilité, intimité et écriture de soi : problèmes et histoire des nouvelles transparences ».

Ce colloque qui a bel et bien eu lieu a été marqué par des panels, des débats animés par des intervenants de renom.

Au cœur de la conférence inaugurale il a été dit que les réseaux ont un impact considérable sur l’écriture de soi et surtout sur la sociabilité de qualité exerçant dans ce domaine. Venus de dix pays d’Afrique, d’Europe, d’Amérique, ainsi que des acteurs locaux du numérique, ont partagés une vision et une expérience extra universitaires du phénomène des réseaux sociaux qui concerne toutes les couches de la société. Conformément à l’objectif qui lui a été assigné, ce colloque a été le cadre de la mise en perspective des relations humaines au regard de leurs expressions multiformes dans les réseaux sociaux numériques. Sa pluridisciplinarité, la variété des problématiques qui y ont été abordées démontrent la curiosité que suscite le paradigme des réseaux sociaux en ligne, au point que ceux qui en l’occurrence y réfléchissent émanent d’un domaine autre que celui dont il relèverait naturellement.

En outre ce colloque a également vu la contribution de partage sous la forme d’un forum, de professionnels du secteur du numérique. Leurs interventions ont porté sur trois sujets : « réseaux sociaux en ligne et croissance économique », « l’impact des réseaux sociaux en ligne sur la conscience politique et la conscience citoyenne », et « le journalisme face aux médias sociaux ».

 Par ailleurs, force est de reconnaître que l’exploitation de l’Internet façonne de plus en plus nos habitudes et devient surtout indispensable quant il s’agit de connexion entre différents groupes de personnes proches ou éloignées et qui manifestent le besoin vital de communiquer. Ainsi, en organisant ce colloque les organisateurs ont voulu susciter et rassembler différentes réflexions sur les changements qu’apporte la Toile dans le domaine des relations humaines à partir de trois axes : la construction sémiotique, l’épistémologie de soi et la question de la sociabilité.

La connaissance étant la chose la mieux partagée, nous avons assisté à des échanges très enrichissants et édifiants qui nous ont permis d’apprendre davantage sur les réseaux sociaux en ligne, ce nouvel espace qui met quotidiennement à découvert, volontairement ou non, aussi bien nos simples réalités et habitudes, que nos intimités, préférences et divergences.

En fin, nous pouvons avancer que le sujet des réseaux sociaux en ligne recèle encore de nombreux aspects à explorer tant l’évolution du numérique est galopante et tant, à l’ère de la mondialisation, le lien social n’a pas fini de se déporter de notre monde vers la toile qui réduit les distances avec l’Autre.

Rappelons à tous que ce colloque a été organisé par le Groupe de recherche en analyses et théories littéraires (Grathel) de l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan-Cocody.

                                                                                                                                                                                                                   ELVIS TRABOUE

Partage: