INFOS FLASH
  

Dédicace du livre : " Les Indignés des Tropiques "

Gratuit

Sur l'évènement


Lieu: Palais de la Culture d'Abidjan à Treichville
Organisateur: SILA 2019   Contacter
Infoline: +225 01020244
Description

Les Indignés des Tropiques est un essai d'étude politique de 272 pages, publié aux Editions EDILIVRE 

Résumé de l’œuvre :
    Au-delà des colorations politico-religieuses et traditionnelles de toute sorte, des successions de classes dirigeantes ; sous les tropiques, c’est l’histoire d’une similarité dans les rapports entre l’administré et ses administrateurs, indépendamment des années à mandature qui se succèdent aussi. Le niveau de la qualité de ces rapports administré-administrateur n’évolue guère. Au-delà des rhétoriques colorées qui de loin, restent construites en faveur des administrateurs du moment, chaque détenteur de pouvoir et d’influence sur les autres et sur les populations, se sert de sa force pour le bénéfice de son propre ventre. Dans ces républiques désormais au ventre, pour rester un ventre à remplir et rempli, il faudrait au moins être en vie. Dès lors, ce sont les autres, les administrés...

Où sont les Têtes ? Où sont-elles ? Où sont les administrateurs, les différentes Têtes du Jardin des Tropiques, pendant que les populations, leurs administrés sont massacrés, rackettés, discriminés et victimes de toute sorte d’abus ?

 Les différents plats que les Têtes, les serviteurs, confectionnent dans les différentes cuisines du Jardin pour cette vie et ce bien-être, pour qui sont-ils alors destinés ? Les crises sociales sont l’une des expressions des contradictions qui jalonnent l’exercice des missions de service public vis-à-vis desquelles, tous ne sont égaux qu’en théorie.

 Dans ces Républiques sous tropicales désormais transformées en   République des cercles de relation et des intérêts privés de groupes, en République au ventre des maîtres du pouvoir, les complicités et complaisances entre les Têtes de toutes sortes pour préserver leurs intérêts en se jouant des populations, sans risque, sont quelques aspects du nouveau sens qui s’installe pour une responsabilité de service publique sous ces Tropiques. Alors, quid de la responsabilité positive ? Quels en sont les fondements ?

      Dans ce paysage construit essentiellement par les Têtes pour les Têtes, et toléré par les populations, ce sont les administrés qui sont évidemment les perdants et souffrants. C’est donc à chacune des générations de perdants que revient la responsabilité de se mettre débout pour espérer un jour devenir des gagnants; car, pour mieux garantir des droits, il faudrait se mobiliser pour.

      En outre, à la suite des blessures engendrées par la mal gouvernance, une réconciliation est nécessaire. Quels en sont les caractères ?

Vidéo

Localisation